mercredi 1 octobre 2014

LE MODELE D'ENTREPRISE A HAUTE PERFORMANCE

Nombreux sont donc les managers qui continuent à s’interroger : que faut-il faire pour être et rester compétitif dans une économie qui se globalise ? La réponse passe par une autre question, plus fondamentale encore : ‘Quelle est la finalité de d’une entreprise ?’ 
Le premier principe est que même, si les dirigeants d’entreprise sont engagés  par les actionnaires, ils doivent se comporter  comme s’ils étaient recrutés par l’ensemble des ayants droit : actionnaires, clients et employés. S’ils ne donnent pas satisfaction à l’un de ces groupes - si l’un des maillons du cercle ‘vertueux’ est brisé – ils ne pourront pas assurer de performances élevées pour les autres, et tous en subiront les conséquences à long terme.

Le meilleur moyen d’accroître de façon équilibrée la satisfaction des trois groupes d’ayants droit c’est de créer toujours davantage de valeur pour chaque groupe. La valeur étant le fruit du travail accompli dans l’entreprise. Augmenter la valeur implique de travailler de façon plus efficace et effective. Dans bon nombre d’entreprises, le manager a tendance à se focaliser sur le travail des individus et des fonctions, oubliant que toutes les tâches sont souvent reliées et forment des chaînes qui sont appelées  ‘processus’.
La création de valeur peut être considérablement accrue si l’entreprise améliore ses processus plutôt que ses activités élémentaires ou fonctionnelles. L’amélioration des processus implique une approche systémique, reconnaissant  et abordant l’ensemble des rapports de cause à effet qui existent entre leurs différents éléments.
Les entreprises sont souvent organisées de façon fonctionnelles, ce qui facilite le développement des compétences, l’affection ciblée des ressources et le contrôle des coûts. Les processus les plus vitaux sont généralement inter fonctionnels. L’amélioration de la valeur passe par des processus plus performants, et ceci exige une intégration poussée  des différentes fonctions, hiérarchies et points de vue. Si les entités fonctionnelles sont des centres de coûts, les processus inter fonctionnels deviennent des ‘centres de valeur’.
Les entreprises véritablement performantes  considèrent généralement l’ensemble de leurs activités et des intervenants extérieurs, et pas seulement leurs propres  opérations, comme un système. Elles intègrent leurs fournisseurs et leurs clients dans un réseau de processus étroitement interconnectés, afin de pouvoir offrir une valeur supérieure à leurs ayants droit.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire